Tentation industrielle

De HORDUBUZ
Aller à : navigation, rechercher


L’expansion naturelle du projet internet (IEN 48, 1978) d'un catenet global pour ARPANET a conduit :

  • à son passage sous TCP/IP (internet) en 1983,
  • à son raccordement au réseau mondial, alors sous technologie Tymnet, en 1984,
  • et à sa nécessaire appropriation stratégique datacoms mondiales en raison de son absence de couche OSI six, présentation (sécurité, multilinguisme, intelligence...)
  • la rendant vulnérable à l'interconnexion de toutes les autres technologies qui en disposaient peu ou prou.
  • sauf recours au "BUG américain" (the US to Be Unilaterally Global), être le monde à soi seul.

Le moyen en a été le démantèlement/remplacement de l'interfaçage multi-technologies de Tymnet et une normalisation industrielle (IETF) protégeant le "status-quo" des situations acquises - en termes de parts de marché et de raccordement de technologies externes :

  • toutes étant conservées/acceptées,
  • pourvu qu'elles soient sous TCP/IP.

Ceci a étouffé le développement des dix années précédentes et permis l'établissement d'un monopole radical américain symbolisé par le sigle "GAFAM/USCC/NSA", sous protectorat du NTIA (agence télécoms de l'exécutif US).